mercredi 3 septembre 2014

Plus de la moitié des parents a terminé ses achats de fournitures scolaires

53,5% des parents font les courses de la rentrée en compagnie de leurs enfants. 
54,1% des parents ont bouclé leurs courses pour préparer leurs enfants à la rentrée, indique une étude Toluna pour LSA. Ce rendez-vous annuel se prépare consciencieusement : 85,7% des parents ont ainsi commencé les courses avant le Jour J. 
Les courses pour remplir le cartable avant la nouvelle année scolaire est un rituel que les enfants affectionnent. Ce n'est donc pas étonnant si 53,5% des parents les effectuent en leur compagnie. D'ailleurs, c'est aussi un plaisir pour plus de la moitié d'entre eux (56,3%). Sans doute pour maîtriser leur budget, 37,7% des parents choisissent de pousser le caddie seuls. 
Car l'objectif est bel et bien de limiter les frais pour plus des trois quarts des consommateurs concernés (85,5%). Le système D est donc le bienvenu. 37,7% des parents réutilisent les anciennes fournitures scolaires, 27,3% choisissent les enseignes les moins chères et 21,5% comptent sur leur organisation en achetant à l'avance pour profiter de bas prix. 

Le sondage Toluna QuickSurveys a été réalisé par Internet en France le 1 et 2 septembre 2014 auprès d'un échantillon de 2.000 personnes âgées de 18 ans et plus, dont 1.049 parents d'enfants d'âge scolaire.

196 dossiers confidentiels de détenus retrouvés en pleine rue à Pantin

La plupart des dossiers concernaient des détenus de Villepinte © Maxppp

Un carton contenant tous les détails de la vie de 196 détenus a été retrouvé sur un trottoir de Pantin, en Seine-Saint-Denis, et récupéré par Rue 89. Deux enquêtes ont été ouvertes.

Deux habitantes de Pantin rentraient chez elles dimanche dernier, quand elles sont tombées sur une pile de cartons abandonnés sur un trottoir, raconte le site Rue 89. Pas n'importe quel trottoir : celui situé juste en face du Service pénitentiaire d'insertion et de probation (Spip) du département. Dans l'un de ces cartons, les deux passantes découvrent un véritable trésor de données personnelles : 196 "enquêtes de faisabilité" effectuées afin de savoir si un prisonnier peut bénéficier d'un bracelet électronique. 
Les dossiers comprennent noms, prénoms, adresses, numéros de téléphone ou encore situation familiale et sociale des prisonniers. Il s'agit essentiellement de personnes incarcérées à la prison de Villepinte, et de demandes s'étalant entre 2008 et 2010, indique le site qui a épluché les dossiers. Les coordonnées de surveillants pénitentiaires, de conseillers d'insertion, voire d'avocats, sont également mentionnés. 
Une enquête administrative a été ouverte. Le parquet de Bobigny a également indiqué s'être saisi d'une plainte contre X pour "vol" et a de son côté ouvert une enquête judiciaire, confiée à la sûreté départementale de Seine-Saint-Denis.

Ma liste de blogs

PARTAGER

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...