mardi 26 août 2014

Alsace : un détenu tué sur l'A35 durant son transfèrement

ILLUSTRATION. Un détenu a été tué par un gendarme lors de son transfèrement sur l'autoroute A35, près de Colmar (Alsace), ce mardi. | LP/ DR

Un détenu d'une vingtaine d'années a été tué par un gendarme durant son transfèrement, ce mardi sur l'autoroute A35, à hauteur de Colmar (Alsace), rapportent les DNA. Le jeune homme aurait été touché par un tir peu avant 14 heures, alors qu'il était transféré d'une prison de Strasbourg pour être entendu par un juge d'instruction à Colmar.


Pendant le trajet, le détenu aurait eu un comportement agressif à l'encontre d'une militaire se trouvant avec lui à l'arrière du véhicule, incitant son collègue au volant à s'arrêter sur le bord de l'autoroute, a indiqué à l'AFP le procureur Bernard  Lebeau, qui s'est rendu sur place. Selon une source proche du dossier, il aurait tenté de se saisir de l'arme de service de la gendarme qui l'escortait.

Une ouverte

D'après les informations des DNA, le gendarme au volant aurait stoppé le véhicule sur la bande d'arrêt d'urgence avant de faire feu sur le détenu, le touchant au niveau de la pommette. «A ce stade, on ne sait pas si le gendarme a agi en état de légitime défense», a déclaré le procureur Lebeau. Selon un journaliste sur place, une grande tache de sang était visible sur la chaussée à proximité du véhicule, laissant supposer que le coup de feu avait été tiré en dehors de la voiture.

Le jeune homme abattu était en détention provisoire pour son implication dans deux braquages. Selon une source proche du dossier, il n'était pas considéré comme particulièrement dangereux. L'inspection générale de la gendarmerie national a été saisie d'une enquête, rapportent les DNA. Le gendarme auteur du coup de feu a été placé en garde à vue, précise le quotidien.

Ma liste de blogs

PARTAGER

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...