jeudi 11 septembre 2014

Moins d'un Français sur dix pense que l'école est meilleure en France qu'à l'étranger

Moins d'un Français sur dix pense que l'école est meilleure en France qu'à l'étranger

Sydney - Moins d'un Français sur dix pense que l'école est de meilleure qualité en France qu'à l'étranger mais ils semblent beaucoup plus sereins que les Américains ou les Britanniques quant à l'orientation de leurs enfants, révèle une étude de la banque HSBC.

Après les Brésiliens (6%), les parents français semblent les moins confiants dans leur système scolaire puisqu'ils ne sont que 9% à penser qu'il est de meilleure qualité qu'à l'étranger, selon cette étude réalisée par l'institut Ipsos.

Les Singapouriens (75%) et les Indiens (55%) estiment eux qu'ils n'ont pas à rougir de leur école.

Paradoxalement, alors que les Américains ont le système scolaire le mieux noté parmi les 14 autres pays de l'enquête, 37% d'entre eux pensent que l'école est mieux ailleurs, 33% étant d'un avis contraire.

Pour les Français, c'est l'Allemagne qui offre la meilleure éducation, suivie des Etats-Unis et du Royaume-Uni. La France n'apparaît sur aucun podium.

Les Etats-Unis sont classés numéro 1 par la moitié des personnes interrogées. L'université américaine jouit d'un grand prestige à l'étranger comme en témoigne régulièrement le classement controversé de Shanghai des 500 meilleures universités au monde.

Les Etats-Unis placent 146 universités sur les 500 répertoriées dans ce classement, la France 17.

Les Français sont en revanche peu inquiets pour le parcours scolaire de leurs enfants.

Seuls 29% d'entre eux pensent que l'université doit préparer au marché du travail (contre près de 50% dans les autres pays) et pas plus de 17% estiment que l'orientation scolaire est un casse-tête (69% à Taïwan).

Par ailleurs 86% des Français affirment avoir les moyens de financer les études de leur progéniture quand un Américain sur deux et huit Chinois sur dix regrettent de ne pas avoir épargné plus tôt dans ce but.

Les Français sont enfin avec les Taïwanais et les Britanniques les plus attachés à la gratuité de l'école puisque 8% seulement se déclarent prêts à payer pour l'école primaire, 22% pour le secondaire.

Selon la même étude, l'Australie est le pays le plus cher pour les étudiants étrangers, devant Singapour et les Etats-Unis, la France le moins cher grâce à des droits d'entrée très faibles à l'université.

Un étudiant étranger doit débourser 42.000 dollars US (32.500 euros) par an en Australie pour vivre (18.000 dollars) et acquitter ses frais de scolarité (24.000 dollars).

C'est 3.000 dollars de plus qu'à Singapour et près de 6.000 dollars de plus qu'aux Etats-Unis.

La France est le moins cher des pays les plus avancés économiquement retenus pour cette enquête, avec des frais totaux de 16.777 dollars US, dont 247 seulement pour la scolarité. Encore le coût de la vie est-il celui mesuré à Paris et non pas en province.

L'enquête a été menée en ligne entre décembre 2013 et 2014 en France, Royaume-Uni, Turquie, Australie, Indonésie, Taïwan, Chine, Hong Kong, Singapour, Malaisie, Inde, Etats-Unis, Brésil, Canada et Mexique. Elle s'appuie sur les déclarations de 4.592 parents ayant au moins un enfant scolarisé de 23 ans.

Ma liste de blogs

PARTAGER

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...