samedi 4 août 2012

France: Ouverture du 42ème Festival Interceltique de Lorient


Festival Interceltique de Lorient, août 2011.
Festival Interceltique de Lorient, août 2011.
© Jack Fossard


C'est le rendez-vous incontournable pour les fans de musique celtique. Le FIL, le Festival Interceltique de Lorient fête sa 42e édition. Pendant 10 jours et 10 nuits, les 700 000 festivaliers attendus pourront admirer les nuits interceltiques, le championnat des Bagadoù et la Grande Parade des Nations Celtes. Le coup d'envoi du Festival Interceltique de Lorient a eu lieu vendredi 3 août par une soirée Rock Folk. Jusqu'au 12 août, 4 500 artistes présenteront 120 spectacles.

Avec notre envoyée spécial, Carmen Lunsmann
Le festival Interceltique de Lorient 2012 est un mélange de musique du monde. On y trouve les chants traditionnels de marin breton mais aussi des sons venus d'Afrique avec notamment  Afro Celt Sound System. Il s'agit d'un mélange explosif d'influences celtiques irlandaises et de rythmes d’Afrique de l’Ouest assaisonné au goût de la musique techno.
Pour l'ouverture trois groupes se sont déchainés. Tout d'abord, un Breton pas comme les autres, Krismenn. Il s’inspire du chant traditionnel de sa région pour le transformer en rap ou en hip hop. Car le Festival Interceltique de Lorient, c’est aussi l’ouverture vers d’autres horizons.
Ensuite, les spectateurs ont pu écouter Joseph Edgar venu de l’Acadie, la région celte du Canada qui est l’invitée d’honneur de cette année. Il nous sert un cocktail rafraichissant de rock, folk et acoustique. L'ancienne colonie française du Canada débarque avec une certaine d'artistes. En tête d'affiche, le charismatique Roch Voisine.
L’incontestable star de la soirée reste Buffy Sainte-Marie. Née dans une réserve indienne au Canada, elle milite depuis plus de 40 ans pour les droits de l’homme, de la femme, des minorités à travers ses chansons. Existe-t-il un lien secret entre son combat et la cause celtique ? Buffy Sainte-Marie répond : «Je crois que ce qu'on a en commun, c’est la spécificité de nos cultures qui se démarque de la culture pop actuelle. Ma musique se compose de différents styles et genres. En fait, venir à un de mes concerts c’est comme défiler dans une galerie photo.»
A 71 ans, cette « Tina Turner des Mers amérindiennes » déborde toujours d’énergie et de charisme. Avec ses chansons engagées, ses ballades et ses hymnes pacifistes, elle donne à cette ouverture du festival une note à la fois conviviale et poétique.
Durant les 10 jours, les festivaliers pourront également explorer Cuba. Le mythique groupe du Buena Vista Social Club aura son mot « celtique » à dire, ainsi que le chanteur français Alain Souchon qui soufflera les 60 bougies du plus célèbre ensemble de musique bretonne : Le Bagad de Lann-Bihoué.

Ma liste de blogs

PARTAGER

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...