mardi 31 juillet 2012

Libye: Saïd Kadhafi veut un procès équitable

Saïf al Islam Kadhafi, l'un des fils de l'ancien dirigeant libyen tué en octobre dernier, ne peut avoir un procès équitable en Libye, ont réaffirmé ce mardi ses avocats dans un dossier remis à la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye.

«Je n'ai pas peur de mourir mais si je suis exécuté après un tel procès (en Libye), ce sera un meurtre», écrit Saïf al Islam dans ce dossier, ont précisé ses avocats.

Le fils de l'ancien "guide" libyen est détenu par des miliciens tribaux dans la ville de Zentane, dans l'ouest de la Libye.

Début juillet, une avocate qui figurait parmi quatre employés de la CPI détenus pendant trois semaines et demie en Libye avait déjà affirmé que Saïf al Islam ne pouvait avoir un procès équitable dans son pays. Melinda Taylor et ses collègues, accusés d'avoir transmis au fils Kadhafi des documents mettant en danger la sécurité nationale, avaient été arrêtés début juin à Zentane.

La CPI et la Libye se disputent le droit de juger Saïf al Islam, qui nie avoir commis les crimes de guerre dont il est accusé au cours du conflit à l'issue duquel son père a été tué le 20 octobre 2011

Ma liste de blogs

PARTAGER

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...