dimanche 29 juillet 2012

La tireuse Céline Goberville ouvre le compteur français


La Française Céline Goberville (à gauche) est médaille d'argent du tir au pistolet à 10 m.
La Française Céline Goberville (à gauche) est médaille d'argent du tir au pistolet à 10 m. | AFP/MARWAN NAAMANI
 Céline Goberville a offert à la France sa première médaille française des Jeux olympiques de Londres, dimanche, sur le pas de tir de la caserne de l'Artillerie royale, en décrochant l'argent au pistolet à 10 m, derrière la Chinoise Guo Wenjun.
"Je suis très fière de ramener une médaille pour la France. Je ne pensais pasmonter sur le podium, même si j'avais fait une bonne saison, car ce sont mes premiers JO. J'ai encore du mal à réaliser. J'ai été déçue du dernier plomb qui me fait passer de la première à la deuxième place. Mais l'important, c'est la médaille", a déclaré la Picarde.

En tête jusqu'au bout ou presque, la jeune Picarde de 25 ans, 6e mondiale, a été devancée sur le fil par la Chinoise, déjà titrée à Pékin il y a quatre ans, qui offre au passage à son pays son deuxième titre en tir en deux jours. Céline Goberville, 4esur le même pas de tir au printemps lors de l'épreuve londonienne de la Coupe du monde, peut encore espérer une médaille à Londres dans l'épreuve du pistolet à 25 m, sa spécialité.

Née dans une famille de tireurs, avec une mère pistolière et un père carabinier, la jeune femme avait déjà fait parler d'elle en décrochant le titre de championne d'Europe en 2011 à Brescia en Italie"Toute ma famille fait du tir. Ma soeur est en équipe de France, mes parents y étaient aussi. C'est une affaire de famille. Je suis née dans le milieu et j'ai été éduquée par des parents qui ont connu le haut niveau. C'est en grande partie grâce à eux que j'ai une médaille aujourd'hui", a-t-elle expliqué.

Ma liste de blogs

PARTAGER

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...