lundi 30 juillet 2012

JO: Valérie Fourneyron plaide le lapsus après une confusion sur Flessel


La ministre des Sports Valérie Fourneyron a plaidé le "lapsus matinal" après s'être emmêlé les pinceaux lundi en qualifiant de judokate la porte-drapeau de l'équipe de France olympique Laura Flessel, quintuple médaillée aux JO enescrime.
"On a envie avec le président de pouvoir aller voir différentes disciplines qu'il s'agisse de la boxe, qu'il s'agisse d'aller au judo pour aller voir notre porte-drapeau Laura Flessel, ses cinquièmes Jeux", a-t-elle déclaré dans une interview aux "4 Vérités" diffusée lundi dans Télématin, sur France 2, avant de se rendre aux Jeux de Londres avec le président François Hollande.
"C'est un lapsus matinal", a-t-elle assuré depuis Londres, juste après avoir assisté aux victoires d'Automne Pavia et Ugo Legrand en judo, pour la médaille de bronze.
"Je connais très bien Laura Flessel, j'ai passé une bonne partie de la journée de vendredi avec elle", a-t-elle ajouté.
Cette faute de carre a en tout cas immédiatement été sanctionnée sur twitter, en particulier par les politiques d'opposition.
"Pour V. Fourneyron Laura Flessel est judoka! Mais pour les Français V. Fourneyron est caissière de supérette", a écrit Lionnel Luca, député des Alpes-Maritimes.
"Laura #Flessel ne fait pas de judo mais la ministre des sports Valérie #Fourneyron nage avec beaucoup de talent", a commenté Pierre Cheynet, secrétaire départemental du Front National de Haute-Loire.
"Heureusement que Fourneyron et F.H ne sont pour rien dans nos résultats sportifs, sinon nos nageurs du 4X100 auraient perdu 4-0...", a écrit Jean-Christophe Lagarde, député-maire Nouveau centre (opposition) en Seine-Saint-Denis.

Ma liste de blogs

PARTAGER

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...