mercredi 4 avril 2012

«Sur la piste du Marsupilami»: Alain Chabat voit grand, très grand



5 contributions
Créé le 04/04/2012 à 05h22 -- Mis à jour le 04/04/2012 à 15h16

CINÉMA - Qu'est-ce qui est noir et jaune, fait «houba houba» et s'affiche sur des écrans géants?

Le Marsupilami d'Alain Chabat, bien sûr! Sur la piste du Marsupilami sera le premier long métrage français à être montré en Imax (écran de 22 m de long et de 16 m de haut pour mettre en valeur son et images remastérisés) dans cinq salles Gaumont de notre beau pays. «Nous aimons l'idée de défendre des cinéastes locaux et nous avons travaillé main dans la main avec Alain Chabat, qui est fan du procédé», précise David Brower, directeur de la distribution et du marketing pour Imax Europe. Dans la région parisienne, mais aussi à Toulouse,Rouen et Lille, les spectateurs pourront en prendre plein la vue et les oreilles pour seulement quatre euros supplémentaires. «Il n'y a pas que les geeks qui craquent pour l'Imax, insiste Jérôme Gaiarin, directeur du Gaumont Disney Village. Tous les publics apprécient cette expérience unique que l'on ne peut reproduire dans son salon.» Le public a d'autant plus l'impression d'être immergé dans les aventures des héros créés par Franquin que le film est projeté en 3D. «L'Imax n'a d'intérêt que pour un film spectaculaire comme celui-ci», dit David Brower.
Voir la bande-annonce:
 C.V.

Ma liste de blogs

PARTAGER

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...