mercredi 4 avril 2012

Facebook contre-attaque et accuse Yahoo! de violation de brevet



PartagerVotre avis :InquiétantBonne nouvelleIntéressantJe veuxFlop
Info rédaction, publiée le 04 avril 2012
Facebook affirme que c'est Yahoo! qui a violé les brevets et non l'inverse
Ce mardi, Facebook a inversé les rôles. Après avoir été attaquée par Yahoo le mois dernier, la firme de Mark Zuckerberg a porté plainte contre le portail internet pour violation de 10 brevets.
La guerre des brevets continue de faire rage dans le secteur des nouvelles technologies et cette fois-ci encore tous les coups sont permis. Le mois dernier, le portail internetYahoo! a porté plainte contre Facebook en l'accusant d'avoir violé dix de ses brevets. Mais ce n'était que partie remise puisque ce mardi, c'est le réseau social qui a contre-attaqué en affirmant purement et simplement que c'était Yahoo! qui avait violé ses brevets et non le contraire.
"Nous avions dit dès le début que nous nous défendrions vigoureusement contre la plainte de Yahoo!, et aujourd'hui, nous avons répondu", commente Ted Ullyot, le directeur juridique de Facebook cité par l'AFP. La firme de Facebook a ainsi porté plainte en réponse aux "décisions à courte vue de Yahoo! d'attaquer l'un de ses partenaires et de donner la priorité aux contentieux par rapport à l'innovation", a-t-il ajouté. D'après les informations révélées, le réseau accuse notamment Yahoo! de violation de technologies déposées sur plusieurs produits incluant des adresses internet de sites d'informations, de jeux, de voitures, de voyage ou de partage de photos comme Flickr.
Facebook demande donc au tribunal de rejeter en bloc la plainte précédente de Yahoo! et veut que les frais de justice leur soient remboursés par Yahoo!, en plus des dommages et intérêts.  Il est loin le temps où le précédent directeur de Yahoo! avait entamé une stratégie de négociation avec le géant bleu de l’internet. De son côté, le portail internet maintient d'ailleurs sa position assurant dans sa plainte qu'une "pour une large part de la technologie sur laquelle Facebook est fondé, Yahoo! y était arrivé en premier, et a en conséquence obtenu des brevets (...) pour protéger ces innovations".
Selon lui, "tout le modèle de réseau social de Facebook, qui permet aux internautes de créer des profils et de se connecter avec, entre autres, des gens et des entreprises", serait basé sur une technologie qu'il a déposée. Ne reste donc plus qu'à attendre le verdict de la justice américaine. Mais Facebook préparant son entrée en bourse, la firme n’a pas du tout intérêt à perdre la face dans un tribunal ce qui pourrait influer sérieusement sur ses résultats financiers.

Ma liste de blogs

PARTAGER

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...