mercredi 4 avril 2012

Affaire Merah : "aucune ombre au tableau" selon la délégation parlementaire



Le président de la délégation parlementaire au renseignement a indiqué, mercredi, être "pleinement satisfait" des auditions du patron de la DCRI, de la DGSE et du coordonnateur national du renseignement. Aucune faille n'a été décélée dans leur suivi du présumé "tueur au scooter".
Les chefs des services du renseignement français ont finalement été entendus.Bernard Squarcini, directeur central du renseignement, Erard Corbin de Mangoux, directeur générale de la sécurité extérieure et Ange Mancini, coordonnateur national du renseignement, ont été auditionnés sur l'affaire Mohamed Merah mercredi matin, comme le réclamaient les élus socialistes (Lire : Affaire Merah : auditionner ou pas ?).
A leurs côtés, se trouvaient également les responsables de Tracfin (cellule du renseignement financier) et des Douanes. Face à eux? Quatre députés et quatre sénateurs membres de la délégation parlementaire au renseignement qui les ont interrogés pendant près de deux heures et demi, "dans un excellent climat", a indiqué son président Guy Teissier (UMP).
Ce député a ainsi rapporté que les réponses à leurs questions les avaient "pleinement satisfaits". Egalement interrogé sur le fait de savoir s'il y avait eu "aucune faille ou aucune ombre au tableau" dans cette affaire, Guy Teissier a simplement déclaré : "aucune ombre au tableau", sans donner plus de précisions. En effet, les travaux de cette délégation sont couverts par le secret défense. Une conférence de presse devait d'ailleurs se tenir à l'issue des auditions mais a été annulée sans explication.

Ma liste de blogs

PARTAGER

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...