jeudi 15 mars 2012

VIDEO. Face à Hollande, Copé veut montrer qu'«il est le meilleur à droite»

VIDEO. Face à Hollande, Copé veut montrer qu'«il est le meilleur à droite»

Publié le 15.03.2012, 14h53 | Mise à jour : 16h40
Quelques semaines après sa passe d'armes sur le même plateau avec Alain Juppé, le candidat socialiste François Hollande croisera cette fois le fer avec Jean-François Copé, préféré à François Fillon par l'état-major de l'UMP.

Quelques semaines après sa passe d'armes sur le même plateau avec Alain Juppé, le candidat socialiste François Hollande croisera cette fois le fer avec Jean-François Copé, préféré à François Fillon par l'état-major de l'UMP. | Lionel Bonaventure

Zoom1/2
L'un a les yeux braqués sur 2012, l'autre en partie sur 2017. Jeudi soir,  est l'invité de l'émission « Des paroles et des actes » sur  2. Quelques semaines après sa passe d'armes sur le même plateau avec Alain Juppé, le candidat socialiste croisera cette fois le fer avec Jean-François Copé, préféré à François Fillon par l'état-major de l'UMP. 
Pour son dernier grand rendez-vous médiatique avant l'entrée en vigueur de l'égalité du temps de parole le 20 mars, le responsable socialiste affrontera un contradicteur bien décidé à marquer des points pour Nicolas Sarkozy... et pour lui-même. « Il sera fin prêt. François Hollande n'a qu'à bien se tenir », a confié à l'AFP un proche du patron de l'UMP qui n'a jamais caché ses ambitions pour l'élection présidentielle de 2017. « Jean-François veut montrer à Sarkozy et tous les ambitieux de l'UMP que le meilleur à droite, c'est lui ! »

« Attendez que je m'en sorte, on verra après... », répondait mardi à des militants UMP, le député-maire de Meaux (Seine-et-Marne) qui prend une place grandissante dans la campagne du président sortant. Celui qui, les dernières semaines, martelait à l'envi son « intuition » donnant Nicolas Sarkozy vainqueur sur le fil de la course à l'Elysée, n'a pu qu'être conforté par les derniers sondages, qui placent pour la première fois de la campagne le candidat socialiste à portée de tir du président-sortant.

De son côté, François Hollande espère porter un coup d'arrêt à cette dynamique. Mercredi, lors d'un meeting à Marseille (Bouches-du-Rhône), le député de Corrèze a sonné l'heure de la riposte. « Oui, il est possible que nous gagnions », a t-il affirmé devant les 9.000 personnes présentes. « Mais la victoire dépendra de la capacité qui est la nôtre de convaincre les Français ». 

EN VIDEO. EN 2009, Jean-François Copé et François Hollande débattait autour du thème de la croissance lors d'une soirée «Poings de vue», un rendez-vous politique mensuel organisé conjointement par Terra Nova, Le Nouvel Observateur, OpinionWay et La Bellevilloise.

Ma liste de blogs

PARTAGER

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...