jeudi 29 mars 2012

SYRIE - Les Nations unies exhortent le président à tenir ses engagements...



Damas invité à tenir ses engagements. «J'exhorte vivement le président Bachar al-Assad à traduire immédiatement dans les faits [ses] engagements », a déclaré mercredi Ban Ki-moon, le secrétaire général des Nations unies lors d'une visite au Koweït. Officiellement, la Syrie a accepté mardi le plan de paix de Kofi Annan, qui prévoit un cessez-le-feu et l'ouverture d'un dialogue politique. Un engagement qui ne semble pas empêcher les forces syriennes de poursuivre, dans le même temps, leurs attaques contre les insurgés. Mercredi, l'Observatoire syrien pour les droits de l'homme a fait état de pilonnages contre des villes de la province de Deraa, non loin de la frontière avec la Jordanie, dans la région de Hama, ainsi que dans certains quartiers de Homs, la troisième ville du pays.
Le plan proposé par Kofi Annan, approuvé le 21 mars par le Conseil de sécurité de l'ONU, est considéré comme peu ambitieux par les plus farouches partisans d'un départ de Bachar al-Assad, puisqu'il n'exige pas le départ de ce dernier.
Pour d'autres, c'est une première étape pour mettre un terme aux violences. «C'est une avancée très importante que la Syrie a accepté », a déclaré à Reuters le ministre irakien des Affaires étrangères, Hochiyar Zebari. Kofi Annan a reconnu quant à lui que la mise en application du plan par le régime de Bachar al-Assad « serait difficile et longue».

Ma liste de blogs

PARTAGER

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...