lundi 19 mars 2012

Primaires républicaines : Mitt Romney s'impose à Porto Rico



Le Monde.fr |  • Mis à jour le 
Abonnez-vous
15 € / mois
 Réagir Classer Imprimer Envoyer
Partager   google + linkedin
Dans un bureau de vote à Guaynabo, à Porto Rico, dimanche 18 mars 2012.
Mitt Romney a remporté dimanche 18 mars une large victoire lors de la primaire républicaine dans l'Etat associé de Porto Rico, a annoncé la commission électorale de l'île. Le favori à l'investiture républicaine empoche la totalité des vingt délégués en jeu.
Après dépouillement de 60 % des bulletins, l'ancien gouverneur du Massachusetts arrivait largement en tête avec 83 % des voix, a précisé la commission électorale. Son principal rival, Rick Santorum, obtenait un peu moins de 8 % et Newt Gingrich, 2 %.
En campagne dans l'Illinois, le candidat républicain a salué une "victoire extraordinaire" qui montre, selon lui, que les républicains peuvent compter sur un large soutien au sein de la communauté hispanique. Mitt Romney a revendiqué sa victoire, déclarant : "Avec une population plus grande que celle de vingt-deux Etats, l'île contribue de bien des façons à la vitalité de notre pays. Les gens qui ne croient pas que les Latinos voteront pour un républicain devraient regarder ce qui s'est passé à Porto Rico."
Mitt Romney a bénéficié du soutien de tous les dirigeants républicains de l'île des Caraïbes, où le débat a tourné autour d'un futur référendum sur la transformation du territoire autonome en Etat à part entière.
Rick Santorum, qui aurait pu tirer profit du vote religieux dans cette île majoritairement catholique, a perdu toute chance de bien figurer aux primaires après en déclarant la semaine dernière que les Portoricains devraient faire de l'anglais leur première langue s'ils veulent intégrer la fédération des Etats-Unisd'Amérique.
En attendant de changer éventuellement de statut, les 3,8 millions d'habitants de l'île peuvent voter aux primaires, mais pas à l'élection présidentielle. Les victoires de Mitt Romney à Porto Rico, comme précédemment dans d'autres territoires insulaires - Guam, Marianne du Nord, îles Vierges américaines - lui ont permis deconserver son avance dans la course à l'investiture malgré les récents succès de Rick Santorum dans les Etats comme le Mississippi ou l'Alabama.
Le milliardaire mormon sera toutefois confronté à un tout autre défi mardi dans l'Illinois, qui envoie cinquante-quatre délégués à la convention républicaine, où les deux candidats sont au coude-à-coude dans les sondages.
Mitt Romney dispose actuellement de 496 délégués, mais il doit composer avec Rick Santorum (236 délégués) dont les succès l'ont empêché d'empocherrapidement l'investiture. Newt Gingrich dispose du vote de 141 délégués et Ron Paul, de 66, selon le site RealClearPolitics.

Ma liste de blogs

PARTAGER

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...