jeudi 29 mars 2012

Les à-côtés du match OM-Bayern



le 29/03/2012 à 16:05

En chiffres

Mercredi, l'OM a perdu contre le Bayern en quart de finale aller de la Ligue des Champions, à cette occasion, plusieurs évènements sont venus émailler la rencontre ou les coulisses du match. Le Phocéen fait le point sur les échos de la partie.
La chance infime de l'OM
Après la défaite (0-2) face au Bayern, Deschamps a parlé d'une "chance infime"pour l'OM de se qualifier au retour. Selon les statistiques en coupe d'Europe,seulement 3% des équipes qui ont perdu 0-2 à l'aller à domicile ont réussi à passer au retour. La seule fois où l'OM a réussi à renverser la vapeur après une défaite à la maison à l'aller, c'était contre Twente en février 2009 en Europa League (qualification aux tirs au but après un revers 0-1 à l'aller).
La maîtrise du Bayern
Les statistiques confirment la maitrise bavaroise avec une possession de balle assez impressionnante pour une équipe qui évolue à l'extérieur (58%). L'OM, qui a évolué en contre, a su porter le danger dans la défense allemande, mais a encore fait preuve d'un manque de réalisme offensif (8 tirs, 4 cadrés, 0 but contre 5 tirs, 3 cadrés, 2 buts pour le Bayern).
 OMBayern
Possession42%58%
Tirs85
Tirs cadrés43
Corners66
Fautes425

Mbia méritait le rouge
Alors que son équipe a maitrisé la situation, l'entraîneur du BayernJupp Heynckes a regretté les 5 cartons jaunes reçus par ses joueurs (Kroos, Luis Gustavo, Lahm, Alaba et Scheinsweiteger qui 
sera d'ailleurs suspendu au retour), tandis que les Olympiens n'ont été que deux à être avertis : Diarra, qui sera suspendu à Munich, et Stéphane Mbia qui aurait néanmoins dû recevoir un rouge direct pour son coup de coude volontaire sur Gomez... À l'image du coup franc joué trop vite par Rémy à l'origine du 2e but allemand, le geste de Mbia trahit ce manque d'expérience chez les Olympiens, novices en quart de finale de Ligue des Champions...
Gomez, sacré buteur
On ne l'avait pas vu de la première mi-temps, quand tout à coup, il a surgi pour inscrire le premier but du Bayern ! Mario Gomez est vraiment de la trempe des grands buteurs. Pour autant, il s'agit du premier but de l'attaquant bavarois cette saison à l'extérieur en Ligue des Champions. Il s'agit aussi de son 23e but en C1, soit un but toutes les 91 minutes, soit le meilleur ratio de l'histoire de la C1 (depuis 1992-1993) parmi les joueurs ayant inscrit au moins 20 buts. (source : Opta)
Ambiance contrastée au Vélodrome
Les groupes de supporters de l'OM (hormis les Fanatics) avaient bâché à l'envers pour manifester leur grève des encouragements. Plusieurs banderoles ont été déployées : "Honte à vous" "Silence, on a coulé" mais aussi "Ce soir on est comme vous, on ne sert à rien" ou encore "A vous de casser la grève".Didier Deschamps n'a pas été épargné par les South Winnners : "Deschamps et tes joueurs, cassez-vous !" Le groupe du Virage Sud a lancé des "Deschamps, démission !" en fin de partie, immédiatement couvert par les sifflets du public du Vélodrome puis par des "Deschamps ! Deschamps !" en guise de réponse chez les Ultras. Les joueurs ont tout de même été soutenus par les supporters durant le match, avec des encouragements et des chants spontanés. Mais le soutien n'était pas total.
Ribéry en a pris...
Et Franck Ribéry alors ? Lui qui pensait arriver en terrain conquis à Marseille, il a vite déchanté. Les supporters marseillais l'ont insulté à plusieurs reprises et l'ont conspué à chaque fois qu'il touchait un ballon. Une banderole insultante a furtivement fait son apparition en bas du Virage Sud : "Ribéry, arrête de courir ton cerveau ne peut pas suivre !" Bien pris par Azpilicueta, le milieu international n'a pas livré une grande prestation. La France ne lui réussit vraiment plus...
La série noire continue
Avec ce nouveau revers l'OM a enchaîné son 9e match sans victoire (dont 8 défaites) toutes compétitions confondues. Les Olympiens n'ont plus gagné depuis le match aller contre l'Inter (le 22 février dernier). Inquiétant lorsque se profile le match retour à Munich, le déplacement au Parc, la réception de Montpellier et la finale de la coupe de la Ligue contre Lyon...
Décrassage puis repos
Les Olympiens ont effectué le traditionnel décrassage d'après-match ce jeudi matin au centre RLD. Ils seront au repos ce vendredi puisqu'ils n'ont pas de match ce week-end avec le report d'OM-Montpellier. Deux séances d'entraînement sont prévues samedi et dimanche avant le départ pour Munich lundi.
Les Unes de lendemain de match
La Provence :
"Ça sent la fin..."
L'Equipe 
"Implacable"

Ma liste de blogs

PARTAGER

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...