mercredi 28 mars 2012

Le camp Mélenchon veut peser plus pour gagner plus



Le FG ne veut pas entendre parler de ralliement à François Hollande à la présidentielle, d'association aux législatives et encore moins de ministres communistes dans un gouvernement socialiste. Ce qui ne l'empêche pas d'exercer une pression sur ses possibles futurs partenaires.
Pierre Laurent, à qui l'on demandait mardi si un vote pour François Hollande le 6 mai était acquis, a répondu, laconique, "non".Jean-Luc Mélenchon et ses lieutenants, eux, éludent carrément la question. "Je ne veux pas répondre aux interrogations du type : ‘qu'est-ce que vous allez faire au second tour?' et toutes ces conneries du PMU politique", a lancé dans son verbe haut habituel le candidat Front de gauche dans le TGV qui l'emmenait à Lille le même jour.


Cette intransigeance, plus vive que jamais, a une origine. Depuis quelques jours, Jean-Luc Mélenchon est crédité de 13% des voix dans plusieurs sondages. Il s'invite même comme le "troisième homme" de la campagne dans l'un deux, en devançant Marine Le Pen et François Bayrou. Sans surprise, le tribun de la gauche radicale tente de capitaliser sur cette progression. Non pas en menaçant de priver François Hollande d'un soutien d'entre deux-tours,  mais en l'obligeant à infléchir ses positions politiques. "Toutes les mesures du Front de gauche doivent êtremises en débat parce qu'elles sont portées par une dynamique forte", juge pour TF1 News le secrétaire national du parti communiste. Et Pierre Laurent de citer la demande"croissante des Français d'aller plus loin que les propositions de François Hollande". Les idées contenues dans le programme du candidat Front de gauche ? La taxation à 100% des revenus supérieurs à 360.000 euros, le Smic à 1700 euros ou un référendum sur le dernier traité européen.  "La proposition de Hollande de renégocier le traité Merkel-Sarkozy est noyée dans une déclaration très générale sans intention très claire", estime Pierre Laurent. Sur Europe 1, Clémentine Autain, porte-parole de Jean-Luc Mélenchon est allée dans le même sens en précisant mardi que son camp se "battra(it)" pour mettre en place la VIe république et régulariser tous les sans-papiers, d'autres mesures que l'eurodéputé appelle de ses voeux. 

Ma liste de blogs

PARTAGER

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...