dimanche 18 mars 2012

La France doit-elle commémorer les 50 ans de la fin de la guerre d'Algérie ?



 OUI  NON
Publié le 18.03.2012, 20h17
372 votants
Agrandir le texte Diminuer le texte Imprimer l'article Tout leParisien.fr sur votre mobile
Alors qu'il reste environ 1,2 million d'anciens soldats français qui ont combattu en Algérie, l'Etat ne commémorera pas officiellement ce lundi le 50e anniversaire du cessez-le-feu en Algérie, le 19 mars 1962. 

En effet, «si le 19 mars évoque la joie du retour des militaires français dans leur famille, il marque également l'amorce d'un drame pour les rapatriés, contraints au déracinement, et le début d'une tragédie pour les harkis, massacrés dans les semaines qui suivirent, au mépris des accords d'Evian», a expliqué vendredi le secrétaire d'Etat aux Anciens combattants, Marc Laffineur. 


Une décision saluée par les associations de rapatriés et harkis, mais contestée par les associations d'anciens combattants
, qui veulent rendre hommage lundi soir aux 30000 soldats français, «pour la plupart des appelés», tombés en Afrique du nord. Un grand rassemblement est prévu au Mémorial national de la guerre d'Algérie, quai Branly à . Les participants doivent ensuite remonter les Champs-Elysées jusqu'à l'Arc de triomphe, où sera ravivée la flamme sur le tombeau du soldat inconnu. 

Ma liste de blogs

PARTAGER

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...